+32(0)475 233 434 contact@ifisam.be

L’abord des psychothérapies avec des enfants présentant des pathologies archaïques nécessite le recours au corps, à savoir la mise en jeu du corps propre du thérapeute « pour penser les signes émis par le corps de l’enfant » en quête d’interprète.
Dans un espace-jeu reliant affect et sensorimotricité, la rencontre tonico-émotionnelle avec le thérapeute, son attention au protolangage, à ce qui se vit et se transfère dans ces jeux du corps, va soutenir le déploiement psychique, ouvrir à des ébauches de représentations corporo-psychiques, chemin vers la symbolisation.
Au cours de cette matinée, c’est à ce travail d’accueil, de transformation des éléments bruts de la souffrance psychique de l’enfant et à son élaboration dans le cadre du travail thérapeutique que nous vous proposons de réfléchir avec Jeannine Delgouffre* et Maggy Camus*, en mettant aussi l’accent sur l’importance du travail
avec les parents.
*Jeannine Delgouffre est psychologue, thérapeute du développement et psychanalyste et Maggy Camus est psychologue, psychothérapeute et thérapeute du développement.

Programme

PROGRAMME

9h00 : Accueil
9h15 : Introduction par Frans Leens, Président de l’Ifisam et Fabienne Moens, coordinatrice de la Formation à la Thérapie du développement.
9h30 : Cocréation d’une relation : la place du corps, la place de la rencontre, présentation clinique de Mme Aviva Depauw, pédopsychiatre et Thérapeute du développement
10h15 : Commentaires de Mmes Maggy Camus et Jeannine Delgouffre et discussion avec la salle.
10h45 : Pause café
11h15 : « La rencontre corporelle, source de pensée avec des enfants aux pathologies archaïques», par Maggy Camus et Jeannine Delgouffre12h15 : Discussion avec la salle et Clôture de la matinée.

Nombre de places limité à 90.
APRÈS réception du mail de confirmation de votre inscription, paiement de 35€ (20€ pour les participants aux cycles Ifisam en cours et pour les détenteurs d’une carte d’étudiant valide) sur le n° de compte qui vous sera indiqué.