+32(0)475 233 434 contact@ifisam.be

Geneviève Monnoye

Résumé :  La loi relative à la qualité de la pratique des soins de santé (LQPSS) confronte les professionnels de la santé mentale à un conflit de valeurs : le partage du Dossier Patient Informatisé (DPI) en vue d’assurer la continuité des soins risque d’entraver la protection de l’espace de confidentialité, condition sine qua non de nos pratiques professionnelles.

Le secret professionnel et sa double finalité, la loi relative aux droits du patient, les codes de déontologie et le Règlement Général pour la Protection des Données (RGPD) étayent nos pratiques : Les notions de consentement éclairé, d’intérêt du patient, de données pertinentes et objectivables en sont des balises importantes.